Documents

Bibliographie

Nécessairement parcellaires, les indications bibliographiques suivantes n’ont pour autres objectifs que d’ouvrir à la compréhension de la pensée et de l’oeuvre de Louis Rousseau et à la trace suivie par ses descendants. Mentionnant exclusivement des études accessibles et centrées sur Keremma, elles mériteraient d’être complétées dans les quatre directions suivantes :

  • la situation de la Bretagne et plus particulièrement du Leon depuis le début du XIX° siècle,
  • la « nébuleuse » que constitue tous ceux qui ont croisé dans leur existence les milieux liés au saint simonisme, au fouriérisme et au cathocicisme social, leurs thèmes, leurs débats et leurs réalisations,
  • l’action des descendants de Louis Rousseau, notamment dans leurs implications politiques, industrielles et bancaires, au niveau national et en Bretagne,
  • la constitution au fil du temps d’une « tribu » familiale avec ses réseaux de relations internes et externes, dans ses composantes sociologiques.

Le nom de Louis Rousseau ou de l’un de ses descendants apparaît ainsi parfois au détour d’une étude spécialisée réalisée dans l’un de ces champs précités.

Enfin n’ont pas été mentionnés volontairement ci-dessous, les nombreux articles de presse (presse nationale, presse spécialisée ou presse régionale) qui font référence à Louis Rousseau ou aux dunes de Keremma. Reposant la plupart du temps directement ou indirectement sur des travaux mentionnés ci-dessous, parfois polémiques, leur recension systématique mériterait un travail scientifique séparé qui relevérait du quatrième champ mentionné ci-dessus.
Tout complément, toute suggestion d’amélioration de ces indications bibliographiques seront les bienvenus.

Guy Basset

                  

Aux origines du catholicisme social, Louis Rousseau par Jean Touchard,
Paris, Armand Colin, 1968, 260 p., réédition Université du Maine, Publication du Laboratoire d’Histoire Anthropologique du Mans, 1998, préface de Brigitte Waché, XII-260 p.
compte-rendus :
– Yves Le Gallo, Le télégramme, 2 septembre 1968 ; R. Rouquettte, Les Etudes, octobre 1968 ; Maurice Vaussard, Le Monde, 10 décembre 1968,
Jean-Marie Mayeur, Annales, Économies, Sociétés, Civilisations, 1979, volume 24, n°2, p. 517-518
Émile Poulat, Archives des Sciences sociales des religions, n°27; janvier-juin 1969, p.225
comptes rendus de la réédition :
– Guy Basset, Annales de l’ouest, tome 106, n°2, 1999, p.114- 117
Jean-Claude Dubos, Cahiers Charles Fourier, n° 10, décembre 1999, p.136-138
– Brigitte Waché : « Autour des thèses de Jean Touchard« , colloque Jean Touchard, 19 octobre 2001, Les Cahiers du Cevipof, Centre de recherches politiques de Sciences Po, mars 2007, n°45, p/107-118

Souvenirs de famille, Louis Rousseau – Emma Michau par Armand Rousseau,
Morlaix, Imprimerie Nouvelle, 1973, 92 p.

Notes sur les dunes de Keremma par Henri Rousseau,
Penn ar Bed, n°84, mars 1976, p.258-262

Aux premiers temps de Keremma, mythe et réalité par Henri Rousseau,
sl, 1986, 108 p.

De Louis Rousseau à Keremma par Guy Basset,
Pour servir à l’histoire de Plounevez-Lochrist, Père Marc Simon, Landerneau, Cloitre, 1988, p. 197-207

Michel Bouquet et les peintres de Keremma, catalogue de l’exposition organisée par Françoise Daniel, présentation de Denise Delouche, Musée de Morlaix, 8 avril-21 juin 1988, 40 p.

Keremma : de l’expérience agricole à la villégiature familiale par Catherine Dumas,
Les cahiers de l’Iroise, n°174, avril 1997, p.25-33

Keremma et l’oeuvre de Louis Rousseau par Jacques Rousseau,
Bulletin de l’association bretonne, 123° congrès à Saint Pol de Leon,
Imprimerie régionale, Bannalec, 1997, p.159-166

Emma Rousseau, à l’origine d’une grande famille par Brigitte Waché,
Association de Keremma, 2001, 74 p.

Louis Rousseau et l’aventure agronomique de Keremma par Brigitte Waché,
Société des amis d’Ismaÿl Urbain et d’études saint-simoniennes, lettre trimestrielle, n°15, avril 2004, p.2-4

Louis Rousseau, les saint-simoniens et la Bretagne,
actes du colloque de Daoulas, 1er et 2 avril 2005

Louis Rousseau face aux utopies du XIX° siècle par Brigitte Waché, 4° congrès international d’études utopiques, Madrid, 26-28 juin 2003, Utopia and Utopianism, 1 (2007), p. 113-126

Louis Rousseau, les saint-simoniens et la Bretagne, actes du colloque de Daoulas, 1er et 2 avril 2005, actes réunis par B. Waché et B. Plötner-Le Lay, CRBC Brest, Lhamans, Le Mans, 2005, 269 p. (contributions deGuy Basset et deBrigitte Waché)

Le site de la ville d’Angerville (Edgard NOEL – Webmaster) où était né Louis Rousseau comprend à la rubrique « histoire » une notice sur Louis Rousseau qui republie notamment la bibliographie chronologique de ses écrits.

                  

La vie et les travaux d’Armand Roussseau par Fernand de Dartein,
Paris, Armand Colin, 1902, 460 p.

Armand Rousseau, Gouverneur général de l’Indochine, 27 décembre 1894 – 10 décembre 1896 par Bertrand Galic,
Faculté des lettres de Brest, 1996, mémoire sous la direction de Marie-Thérèse Cloitre.

Tréflez et ses trois saints par J.J. Baley,
Landerneau, Cloître, 1979,

Saint Guevroc, un ermitage breton du Moyen Age par René Sanquer,
Archeologia, n°170, septembre 1982, p.14-23

Clergé, religion et société en Basse-Bretagne, de la fin de l’Ancien Régime à 1840 par Yves Le Gallo,
Paris, Les Editions Ouvrières, 1991, 2 tomes

Treflez, Le patrimoine des communes de France, Finistère, tome II, p.1037,
Mayenne, Flohic éditions, 1998

Keremma en Tréflez par Guy Basset in Louis Elégoët, Le Léon, histoire et géographie contemporaine, Éditions Palantines, 2007, p.151

Un Recteur en son royaume. Fanch Couer, prêtre et paysan (1875-1960) par Paul Meunier, préface d’Yvon Tranvouez, Morlaix, Skol Vreizh, 2008, 304 p.

le site de l'association